Petit mot

Mon blog se nourrit de vos commentaires, alors n'hésitez pas, et commentez !
Je serais ravie de partager avec vous.
Et puis, si l'envie vous en dit, rejoignez le cercle des abonnés, c'est sur votre droite.
Merci à tous. ♡

mercredi 20 septembre 2017

Treize raisons - Jay Asher


Éditeur : Le livre de poche (jeunesse)
Parution : 2017
Pages : 320
Genre : Drame, jeunesse
J'achète : Poche 6,90€ (ici)


Synopsis :

Clay Jensen reçoit sept cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu'elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes qui ont, de près ou de loin, influé sur son geste. Et Clay en fait partie. D'abord effrayé, Clay écoute la jeune fille en se promenant au son de sa voix dans la ville endormie. Puis il découvre une Hannah inattendue qui lui dit à l'oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer...


Ma chronique :

Tout d'abord, il faut savoir que j'ai vu la série avant de lire le roman. Roman dont j'attendais avec impatience la sortie en livre de poche, étant donné que j'ai plus qu'adoré la série. Je précise que je n'avais pas lu non plus les avis sur le roman avant de me plonger dedans.

J'aurais peut-être dû, quoi que ça ne m'aurait pas empêché de me faire mon propre avis... Je ne vais pas tourner autour du pot ; j'ai détesté le roman. Comme apparemment tous ceux qui ont lu le livre après avoir vu la série.

Je vais essayer de ne pas vous spoiler, bien que ce soit compliqué de vous faire une chronique sans en dire de trop !

Ce n'est pas un secret, dans la série, Clay écoute les cassettes sur plusieurs jours, voir mois, on ne sait pas trop. Ici, première - grosse - déception, il les écoute en une seule soirée. Autrement dit, il ne se passe ABSOLUMENT rien de passionnant pour Clay et les autres personnes mentionnées sur les cassettes. On ne sait pas ce qu'ils deviennent, ce qu'ils ont ressentis, ce qu'ils font actuellement, leurs relations entre eux. C'est plat, fade.

Pour moi, il n'y a aucun intérêt à suivre Clay dans le roman. Autant n'écouter que les cassettes d'Hannah !

Seconde déception, la relation entre Clay et Hannah. Dans la série, on les voit souvent ensemble, se rapprocher lentement, se parler plusieurs fois. Hors ici, il est bien précisé qu'avant cette fameuse soirée dont je ne dirais rien, il n'y avait jamais rien eu entre eux, ils ne s'étaient même pas parlé réellement. Et j'avoue que j'ai été déçue de ne pas retrouver leur complicité que j'avais trouvé si adorable dans la série.

Troisième déception, Hannah. Déjà dans la série, elle avait fini par m'agacer. On avait l'impression qu'elle cherchait ce qui lui arrivait ! Elle dramatisait tout. Mais alors LÀ. Hallucinant. La manière dont elle raconte les évènements m'a vraiment énervé. Il faut toujours qu'elle se plaigne, qu'elle en rajoute. L'exagération quoi.

Le seul point positif (oui, il y en a tout de même un), c'est que l'histoire des cassettes est la même que dans la série - ouf - ! Mise à part quelques détails, qui ne peuvent évidemment pas être dans le roman, vu que tout se passe en une soirée.

Vous l'aurez donc compris, ce roman est une déception. Et je suis triste que c'en soit une ! Après tout, je plaçait peut-être trop d'espoir dans le roman...


© Solène

★★★★★

2 commentaires:

  1. Oh, c'est dommage que ce roman ne t'ai pas plu... Perso, il a été un coup de cœur ! j'ai trouvé l'histoire très addictive, mais je n'ai pas vu la série, et je n'ai donc pas de point de comparaison. Mais je te comprends quand tu dis que la relation entre Hanah et Clay n'est pas assez développé (même après avoir lu le livre, je n'ai pas compris pourquoi il devait écouter ces cassettes ! )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait vraiment que tu regardes la série dans ce cas ! Je pense que c'est pour ça que tu as autant aimé le roman. Ça se trouve, je l'aurais autant apprécié que toi si je n'avais pas vu la série avant... :/
      Si jamais tu la regardes, tu me diras ce que tu en penses !

      Supprimer