Petit mot

Mon blog se nourrit de vos commentaires, alors n'hésitez pas, et commentez !
Je serais ravie de partager avec vous.
Et puis, si l'envie vous en dit, rejoignez le cercle des abonnés, c'est sur votre droite.
Merci à tous. ♡

vendredi 1 juillet 2016

Belle - Robin McKinley + original




La Belle et la Bête
suivi de l'oiseau bleu
- Mme de Beaumont & Mme d'Aulnoy

Editeur : Le Livre de Poche Jeunesse
Parution : 2007
Pages : 96
J'achète : Poche 4,95€ (ici)
★★★★★


Belle
- Robin McKinley

Editeur : Pocket
Parution : 2015
Pages : 256
J'achète : Poche 7,40€ (ici)
♥ ♥ ♥ ♥ ♥

 SYNOPSIS :

La Bête et la Bête suivi de l'oiseau bleu :
Pour sauver la vie de son père, la Belle, une jeune fille d'une incroyable beauté accepte de rester à jamais prisonnière de la Bête, un prince à qui une méchante fée a jeté un mauvais sort. Mourra-t-elle sous les griffes du monstre ? Quel sort lui réserve cette créature mi-homme mi-animal ? La belle est résignée à affronter le pire mais au pays des contes, tout est possible et les apparences sont souvent trompeuses ...

Belle :
Belle était loin d'être aussi jolie que ses sœurs. A quoi bon ? Aux soirées mondaines, aux robes somptueuses, elle préférait les chevaux et les auteurs anciens. Quand son père se trouva ruiné, elle en fut réduite à aller avec sa famille habiter une pauvre maison, dans un village au fond des bois. Tous auraient pu vivre ainsi, heureux d'une existence loin du luxe et des lumières de la ville, mais le destin s'acharna une fois encore sur eux. Quand son père revint au foyer avec l'histoire d'un château magique et de la terrible promesse qu'il avait dû faire à la Bête qui y vivait, Belle partit de son plein gré affronter le monstre et sa question sans cesse répétée : « Belle, voulez-vous... ? » Ceci est son histoire... une histoire d'amour et de rêve.


 Ma CHRONIQUE 


Ayant lu le conte original ainsi que la réécriture du conte quasiment l'un après l'autre, je pensais vous faire une chronique commune. Bien qu'en réalité, ma logique m'a fait lire la réécriture avant l'original, bref...

Maintenant que j'ai lu les deux, je peux le dire : je préfère mille fois le roman de McKinley, au conte de base. Le conte m'a paru fade, beaucoup trop rapide pour pouvoir vraiment entrer dans l'univers si particulier de La Belle et la bête ou pour pouvoir ne serais-ce qu'apprécier les personnages de Belle ou de la Bête. Ce qui est fort dommage je trouve.

Tandis que Robin McKinley prend le temps de nous emporter avec lui, de nous décrire les paysages, les personnages aussi bien principaux que secondaires. On s'attache à Belle, si dévouée et généreuse qu'elle en deviendra jolie. A la Bête, qui sous ses airs de monstre n'est autre que douceur. Et même au château si mystérieux, avec sa magie merveilleuse, qu'on aurait presque envie de prendre la place de Belle.

Dans le conte original, Belle a deux frères totalement effacés et deux soeurs odieuses. Dans la réécriture, Belle n'a plus que deux soeurs, (en même temps, les deux frères étaient si peu présents, que je comprends le choix de McKinley de les avoir retirés...) qui ne sont plus si hautaines envers Belle. Et je dis oui à ces deux soeurs beaucoup plus sympathiques !

(Petite parenthèse) Quant au conte de L'oiseau bleu qui suivait celui de Madame de Beaumont, je pourrais simplement vous dire que je l'ai trouvé gentillet, disons mignon, mais sans plus. Ce conte m'a fait pensé à un mélange de Cendrillon et de Raiponce, c'est pour vous dire. Très peu pour moi. Mais j'ai malgré tout passé un petit moment agréable.

Pour conclure, le conte de McKinley est un réel coup de coeur, alors que l'original ne m'a pas du tout transporté. J'ai largement plus apprécié l'univers de Belle à celui complètement inexistant de La Belle et la bête.


© Solène

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire