Petit mot

Mon blog se nourrit de vos commentaires, alors n'hésitez pas, et commentez !
Je serais ravie de partager avec vous.
Et puis, si l'envie vous en dit, rejoignez le cercle des abonnés, c'est sur votre droite.
Merci à tous. ♡

dimanche 28 janvier 2018

The memory book - Lara Avery


Éditeur : Lumen
Parution : 2016
Pages : 442
Genre : Jeunesse, Contemporain
J'achète : Broché 15€ (ici)


Synopsis :

On me dit que ma mémoire ne sera plus jamais la même, que je vais commencer à oublier des choses. Au début juste quelques-unes, mais ensuite beaucoup plus. Alors je t'écris, cher futur moi, pour que tu te souviennes ! 

Sam a toujours eu un plan : sortir première du lycée et filer vivre à New York. Rien ne l'en empêchera – pas même une anomalie génétique rare qui, lentement, va commencer à lui voler ses souvenirs, puis sa santé. Désormais, ce qu'il lui faut, c'est un nouveau plan. 
C'est ainsi que naît son journal : ce sont les notes qu'elle s'envoie à elle-même dans le futur, la trace des heures, petites et grandes, qu'elle vit. C'est là qu'elle consignera chaque détail proche de la perfection de son premier rendez-vous avec son amour de toujours, Stuart. Le but ? Contre toute ttente, contre vents et marées : ne rien oublier.


Ma chronique :

Cette petite briquette me faisait de l'oeil depuis un moment (et quand je dis un moment, c'est genre depuis sa sortie !). Alors quand j'ai eu droit de m'acheter le livre que je voulais, j'ai foncé !

Sam a toujours su ce qu'elle voulait dans la vie ; être première de sa classe, obtenir des bourses, aller à l'université de New York, gagner le concours d'élocution. Bref. Ses plans étaient déjà tout tracés. 
C'était sans compter sur la maladie de Niemann-Pick, de type C (NPC). On lui apprend désormais qu'il va lui être de plus en plus compliqué de se souvenir, qu'elle va oublier des choses, petit à petit, et puis de plus en plus. 
Malgré tout, Sam reste réticente à revoir ses plans. Alors elle va écrire, pour son futur elle, qu'elle espère en bonne forme.

Je peux commencer par dire que j'ai beaucoup aimé la mise en page. Étant donné qu'elle écrit sous forme de « journal », le format change. J'aime de temps à autre quand ce n'est pas trop classique, avec de gros pavés sans fin.
Pour rester dans la mise en page, j'ai aussi apprécié le fait qu'au fil des pages, grâce à l'écriture et au format, on se rende compte du déclin de Sam. Quand au début elle écrivait parfaitement, et que dans ses moments de folie, on ne retrouve ni point ni majuscule, des phrases à la suite qui n'ont ni queue ni tête et qui ne se suivent pas logiquement.

Côté histoire, j'ai (bizarrement) toujours eu un penchant pour les histoires de maladie (exemple Inséparables, Everything Everything, Wonder, Le bizarre incident du chien pendant la nuit, et j'en passe). 
aparté - Pour dire, la dernière fois, j'ai été dans un magasin de livres d'occasion, j'ai acheté sans trop lire le résumé Nos coeurs tordus, et puis je l'ai feuilleté... encore un livre sur le handicap ! Comme quoi ils m'attirent sans le vouloir. 
Tout ça pour dire que j'ai plus qu'apprécié l'histoire, sur une maladie que je ne connaissais pas qui plus est !

Sam m'a beaucoup fait de peine. C'est un personnage que j'ai bien aimé, pour son courage, sa force de caractère, sa personnalité. La seule chose que je n'ai pas compris, c'est qu'elle ai préféré Stuart plutôt que Cooper ! Stuart est fade et sans intérêt. Alors que Cooper est tellement... waw. Qui ne voudrait pas d'un mec comme lui franchement ?! Et puis, il est si attentionné, si attachant. Clairement mon personnage coup de coeur du roman !

Par contre ! Je préviens de suite les personnes à la larme facile : risque de pleurs. Âme sensible s'abstenir ! Personnellement, j'ai réussi à ne pas pleurer à la fin, simplement parce que je n'étais pas seule dans la pièce. Mais ce qui est sûr c'est que je n'étais vraiment pas en forme après. Un conseil : regardez une vidéo drôle juste après ! Si vous voulez une comparaison, je dirais que la fin, émotionnellement parlant, est équivalente à celle de Inséparables. Je dis ça pour vous !
Je ne voudrais pas vous spoiler la fin, mais pour ma part, je ne l'avais pas vu venir.

Ce n'est pas un coup de coeur, mais il n'en reste pas loin. The Memory Book est vraiment un très bon roman d'espoir. Lara Avery a une plume superbe et addictive. Je vous le conseille vivement si vous ne l'avez pas encore lu !

© Solène

★★★★★

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire