Petit mot

Mon blog se nourrit de vos commentaires, alors n'hésitez pas, et commentez !
Je serais ravie de partager avec vous.
Et puis, si l'envie vous en dit, rejoignez le cercle des abonnés, c'est sur votre droite.
Merci à tous. ♡

vendredi 13 octobre 2017

Pochi & Kuro, tome 1 - Naoya Matsumoto


Éditeur : Kazé
Parution : 2017
Pages : 192
Genre : Manga, Shônen
J'achète : Manga 6,79€ (ici)


Synopsis :

Dans le Royaume de Démons, alors que Kuro, un démon, s'ennui et clame vouloir manger un humain, voilà que tout à coup une jeune fille humaine tombe du ciel ! Désirant la manger, Kuro essai temps bien que mal de trouver un moyen de la cuisiner. Seulement la jeune fille fini par se réveiller ! Elle ne comprend pas un traître mot de ce que dit le démon mais finira par gagner son amitié après lui avoir préparer un délicieux repas. Kuro tombe alors amoureux de cette humaine et l'appellera Pochi. Mais un problème persiste : comment faire pour qu'ils puissent se comprendre ?


Ma chronique :

Devrais-je rappeler à chaque chronique que ce roman (un manga ici en l'occurence) m'a été recommandé maintes et maintes fois ? Je ne crois pas !

Dans ce premier tome de saga, nous suivons Kuro et Léo, deux acolytes qui ont toujours très faim, et qui rêvent de goûter au met le plus rare dans leur monde de démons ; un humain. Leur souhait est exaucé, et une humaine tombe du ciel. Tandis qu'ils feront tout pour la cuisiner, celle-ci se réveille, et fini par gagner sa place auprès d'eux, charmant même notre Kuro. Mais comme les nouvelles vont vite, rapidement, le prince va être informé de la présence d'une humaine, et va se lancer à sa recherche.

Je peux dire que j'ai adoré ce premier tome ! Tout y est : c'est une combinaison surprenante entre humour, magie et amour. L'auteur manie le tout d'une dextérité incroyable, sans jamais aller dans le « trop ». Même si je dois dire que l'humour l'emporte, puisque j'ai extrêmement rit à certains passages !

J'ai aussi beaucoup aimé l'univers dans lequel nous embarquons, ainsi que ses personnages saugrenus. Il n'y a pas un personnage délaissé plus que les autres, chacun à son caractère qui lui est propre, et c'est ce qui fait que l'on ne s'ennuie pas et qui mène parfois à des situations bien comiques.

Nos trois personnages principaux forment d'ailleurs un trio explosif !

Les dessins quant à eux sont très complets (on retiendra notamment la coupe banane de Kuro, qui n'a pas dû être simple à dessiner autant de fois !) et parfois même vraiment splendides.

En bref, j'ai aimé l'univers soigné, les personnalités singulières de tous nos protagonistes, l'humour à gogo, ainsi que la petite dose d'amour qui saupoudre le tout !

Comme je vous l'avais dit, j'ai rarement un coup de coeur pour d'autres « supports » que des romans, mais récemment, j'en ai eu un pour l'excellent comics « I hate fairyland » et c'est sans surprise que je vous annonce que j'en ai aussi eu un pour ce premier tome !


© Solène

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire