Petit mot

Mon blog se nourrit de vos commentaires, alors n'hésitez pas, et commentez !
Je serais ravie de partager avec vous.
Et puis, si l'envie vous en dit, rejoignez le cercle des abonnés, c'est sur votre droite.
Merci à tous. ♡

jeudi 28 avril 2016

Entre chiens et loups, tome 1 - Malorie Blackman





Entre chienet loups, tome 1
- Malorie Blackman


Editeur : Milan (Macadam)
Parution : 2006
Pages : 397
J'achète : Broché 12,50€ (ici)



 SYNOPSIS :
Imaginez un monde. Un monde où tout est noir ou blanc. Où ce qui est noir est riche, puissant et dominant. Où ce qui est blanc est pauvre, opprimé et méprisé. Un monde où les communautés s'affrontent à coups de lois racistes et de bombes. C'est un monde où Callum et Sephy n'ont pas le droit de s'aimer. Car elle est noire et fille de ministre. Et lui blanc et fils d'un rebelle clandestin.


 Ma CHRONIQUE : 

Encore une série de romans qui a donné naissance à une série, que je n'ai pas vu bien évidemment ! J'avoue avoir été un peu sceptique à l'approche de ce premier tome de la série "Entre chiens et loups". Le début ne pas emballé plus que cela à vrai dire, un peu trop banal et ennuyeux je trouve. Mais finalement, l'histoire commence réellement quand les noirs, dit les Nihils, percutent les blancs, dit les Primas.

Effectivement, "Entre chiens et loups" est une série qui traite du racisme. C'est un monde où les Nihils se trouvent nettement supérieurs par rapport aux Primas. Je dois bien avouer que durant ma lecture, certains passages m'ont vraiment bouleversés... Comme celui où, Callum, un Primas, est admis dans une école fréquentée seulement par des Nihils et qu'à son premier jour d'école, il va se faire harceler.

Malheureusement, l'histoire la plus bouleversante, est celle de l'amour que Callum porte à Sephy, et inversement. Ils n'ont aucun droit de se fréquenter, et pourtant ils ne peuvent s'en empêcher. Seulement, elle est fille du ministre qui opprime les Primas, et lui fait parti d'une famille qui est entrée dans le groupe des rebelles. Ce roman est riche en rebondissements, on ne pense pas un seul instant à ce qui va bien pouvoir se passer après, et c'est ce qui m'a largement plu.

L'histoire repose donc sur ce monde basé sur une inversion du racisme ordinaire. Beaucoup de passages sont durs dans tout les sens du terme. J'avoue avoir eu du mal à retenir mes larmes à la fin du roman... Ce n'est pas non plus un coup de coeur, bien qu'il m'ait énormément plu !
© Solène

★★★★★

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire