Petit mot

Mon blog se nourrit de vos commentaires, alors n'hésitez pas, et commentez !
Je serais ravie de partager avec vous.
Et puis, si l'envie vous en dit, rejoignez le cercle des abonnés, c'est sur votre droite.
Merci à tous. ♡

lundi 26 février 2018

Amère vérité - Marie-Hélène Carpi


Éditeur : Autoédité
Parution : 2014
Pages : 202
Genre : Romance
J'achète : Broché -- (ici)


Synopsis :

Laurie vit avec son grand-père dans le Colorado. Un jour, elle est kidnappée par un inconnu qui s'avère être son frère. Elle part alors à l'aventure, sur les traces de ses origines et traverse les Etats-Unis pour retrouver une famille dont elle ignore tout et qu'elle devra apprendre à connaître et à aimer...


Ma chronique :

Je tiens à remercier l'auteure, Marie-Hélène Carpi, et le site simplement.pro pour l'envoi de ce roman.

Nous y suivons Laurie, qui n'ayant jamais connu ses parents, vit avec son grand-père et un ami de celui-ci. Peu après son anniversaire, alors au volant de sa voiture, elle va se faire kidnapper par un inconnu, qui va l'emmener « retrouver sa véritable famille ». 

Je n'ai pas aimé la façon dont l'auteure à structuré son récit. Dans un même chapitre, tous les personnages ont leur point de vue, et parlent à tour de rôle. Je m'explique ; sur une même page, en changeant simplement de paragraphe, le récit passe des pensées d'un personnage à un autre, ce qui n'a aucun sens ! Ou alors c'est une nouvelle manière d'écrire, mais à laquelle je n'adhère malheureusement pas...

De plus, toujours dans le même registre, l'auteure passe beaucoup trop vite sur des évènements trop importants ! Par exemple, sur une ligne, nous allons avoir « j'ai un accident », sur celle d'après « je suis sortie de l'hôpital » et encore celle d'après « je rentre à la police ». Ce qui fait qu'on a un peu de mal à suivre et à accrocher l'histoire...

Dès le premier chapitre, j'ai su que je ne pourrais pas m'attacher aux personnages. Encore une fois, des détails manquants, des descriptions trop succinctes. La personnalité de Laurie ne m'a pas du tout plu, petite fille riche qui se lamente, habituée à avoir ce qu'elle veut quand elle veut. Le seul qui aurait pu me plaire et encore est le grand-père ! Mack est niais à souhait. Et la relation entre Laurie et son frère est malsaine et ne sert pas à grand-chose !

J'ai regretté d'avoir des éléments de l'histoire si vite. On apprend des choses dès le premier chapitre qui ne devrait pas être révélées si rapidement. Dans le résumé, on nous parle d'un inconnu, mais au vu des noms de familles donnés, on se doute un peu de qui est cet inconnu, ou du moins d'où il vient. Enfin, encore une fois, le suspens ne dure pas longtemps, puisque son identité nous est rapidement dévoilée !

Des évènements improbables (SPOIL : du genre donner une gifle à sa fille alors qu'on vient de la retrouver, après lui avoir dit qu'elle ne ferait jamais un métier comme celui-ci. Je crois rêver.), qui, comme tout passe trop vite, n'ont aucun sens. Pas de révélations magistrales, puisque comme je le disais, tout est dit d'avance. Pas non plus de scènes incroyables, pas d'émotions ressenties. Ah ! Et aussi une mentalité que je n'ai pas du tout appréciée !

Je suis sincèrement désolé de mon avis si négatif, mais puisqu'il faut chroniquer ce roman, je ne préfère pas mentir sur mon avis ! C'est donc une grosse déception pour ma part... Un roman niaisoù tout est joué d'avance, avec une héroïne qui fait des caprices pour un oui ou pour un non, et qui ne procure aucune émotion. La couverture reflète parfaitement l'univers vous me direz !

© Solène

★★★

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire