Petit mot

Mon blog se nourrit de vos commentaires, alors n'hésitez pas, et commentez !
Je serais ravie de partager avec vous.
Et puis, si l'envie vous en dit, rejoignez le cercle des abonnés, c'est sur votre droite.
Merci à tous. ♡

dimanche 24 septembre 2017

Premières lignes #2


De retour pour le rendez-vous du dimanche créé par Ma Lecturothèque !

Le but est simple : il s'agit de vous partager les premières lignes d'un livre !


Aujourd'hui, j'ai longuement hésité sur le choix du livre que j'allais vous présenter. Et puis finalement, je suis allé au plus simple ! 
J'ai choisi de vous présenter une de mes récentes lectures que je n'avais pas aimé plus que ça, mais qui est tout de même un roman à lire : "Treize raisons" de Jay Asher.



__- Jeune homme ? me répète la femme. Quel délai de livraison souhaitez-vous ?
___Je me frotte le sourcil gauche du bout des doigts, très fort. La douleur s'est intensifiée.
___Aucune importance.
___L'employée prend mon paquet. La même boîte à chaussures trouvée devant ma porte il y a moins de vingt-quatre heures , remballée à neuf dans du papier kraft, scellée avec du scotch transparent, exactement telle que je l'ai reçue. Sauf qu'elle est désormais adressée à un nouveau destinataire. Le suivant sur la liste d'Hannah Baker.
___Je secoue la tête.
___- Ça fera combien ?
___La femme place le paquet sur une balance en caoutchouc et pianote sur son clavier.
___Je repose mon gobelet de café acheté à la station-service et surveille l'écran. Je sors deux trois billets de mon portefeuille, plus quelques pièces de monnaie du fond de ma poche, et j'étale la somme sur le comptoir.
___La caféine n'a pas encore agi, dit-elle. Il manque un dollar.
___Je le lui tends, puis me frotte les yeux pour tâcher de me ranimer. Quand je prends une gorgée de mon café, il est tiède, pas très agréable à avaler. Mais il faut bien que je me réveille.
___À moins que. Je devrais peut-être traverser cette journée dans un semi-coma. C'est peut-être même le seul moyen d'y survivre.
___- Votre paquet devrait être livré demain, ou après-demain, dit l'employée.
___Avant de le jeter négligemment dans un chariot derrière elle.
___J'aurais du attendre la fin des cours. J'aurais dû accorder à jenny un dernier jour de paix.
___Bien qu'elle ne l'ait pas mérité.

En espérant vous avoir donné envie de vous plonger dedans. ☆

© Solène

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire